Page d'accueil
Les labradors
Les aquariums
=> 450 litres
=> Population
=> Plantation
=> 180 litres
=> 100 litres
=> 20 litres
=> Nourriture
=> Les poissons que je ne maintiens pas
=> Les poissons que j'ai maintenus
=> Les bricolages et astuces
Liens utiles
Sondages
Livre d'or
Contact
Du nouveaux chez moi ...
Population


Population :

       Fond :

                  - 10 corydoras trilineatus 

Noms communs : corydoras léopard; corydoras à trois bandes ; ...
 Famille :  callichthyidés
 Origine :  est du Brésil (de Rio de Janeiro à Pernambouc)
 Taille :  5/6 cm
 Maintenance : Température : 22°C à 28°C, 26°C pour la reproduction
pH : 5.0 à 8.0, 6.5 pour la reproduction
Dureté : 2°d GH à 20°d GH, 8°d Gh pour la reproduction

A maintenir par groupe d’au moins cinq individus dans un bac d’au moins 60 litres avec quelques cachettes, où ils se rassemble pendant quelques minutes. Le sol doit être propre et bien qu’il mange la nourriture au sol, ne doivent pas, comme aucun autre corydoras, être considérés comme détritivore et ne doivent pas remplacer l’entretien de l’aquariophile !!
À l'état sauvage, ils vivent dans des cours d'eau qui sont mal oxygénés en saison sèche : pour s'adapter à ces conditions difficiles, les Corydoras présentent un système respiratoire annexe qui leur permet de respirer directement l'air atmosphérique : ils montent rapidement vers la surface du bac et absorbent de l'air frais dans leur vessie natatoire, puis redescendent sur le fond. L'air passe dans leur système digestif et c'est au niveau de l'intestin grêle que l'oxygène est prélevé par l'organisme. Les résidus gazeux sont rejetés par l'anus. Ils se comportent ainsi lorsque le taux d'oxygène dissous diminue mais ce n'est pas toujours un signal d'alerte, de pollution du bac ou de détérioration des paramètres, ils vont avaler de l'air même quand les conditions de maintenance sont idéales.

    Description :   Comme tous les corydoras, corps cuirassé par des plaques osseuses. Présence de 3 paires de barbillons. Corps blanc à gris/brun. Ligne latérale noire en zigzag. Souvent confondu avec le corrydoras julii qui lui à des taches
 Régime alimentaire :  il apprécie les pastilles pour poissons de fond mais raffole des fruits sucrés telles les cerises et mange volontiers les vers et préparations à base de viandes ou de poissons.
 Reproduction :  2 mâles pour 1 femelle. Simulation de la période des pluis par changement d'eau et abaissement de la température de quelques degrés. Puis remonter la température lentement. Rarement obtenue en aquarium communautaire, espèce très prolifique.
 Dimorphisme sexuel :  Comme pour tout les corydoras, la différence est difficile à voire, cependant, la femelle est plus grands et plus ronde que le mâle, il y aurait aussi le fait que le mâle soit plus clair que la femelle mais toutes ces affirmations sont encore à confirmer.
 Photos :  

 

       Pleine eau :

                   - 6 Pterophyllum scalare

Noms communs : Scalaire
 Famille : Cichlidés
 Origine : Amazone et ses affluents
 Taille : Environ 15cm
 Maintenance :

Température : 25 °C à 31 °C, 28 °C pour la reproduction
pH :  6 à 7
Dureté : 0 °d GH à 10 °d GH 

Le scalaire est un poisson grégaire à maintenir en groupe d'au moins 4 individus dans un aquarium d'au moins 300 litres étant donné sa taille.

Attention aux variations brutales de température qui favoriseraient le dévellopement, chez le scalaire, de mycoses, due au stress.

    Description : Corps en forme de disque relevé par des nageoires anales et dorsales très dévellopées. 
Selon la variété, la couleur du scalaire peut varier du blanc au noir en passant par le rosé, le marbré, l'argenté et le rayé.
 Régime alimentaire :

On peut nourrir les scalaires avec des tubifex, des vers de vase, des daphnies et des cyclops. Les larves de moustiques sont distribuées avec modération car ils en abuseraient et en mourraient en cas de trop grande ingestion. Les aliments secs ou lyophilisés sont aussi valables.

 Reproduction :

 Le couple se forme dans un groupe de 8 à 10 individus.
Une fois le couple confirmer par des agitations rituel, il choisira un subrsrat tel qu'une ardoise placée à l'oblique, une plantes à feuilles larges ou encore une des parois de l'aquarium.
Le lieu de ponte est nettoyé, ensuite vient la ponte avec la femelle qui dispose ses oeufs adhésifs par rangés ainsi fécondés directement par le mâle. Le processus se reproduit plusieurs fois de suite. On peut ainsi obtenir 200 à 400 oeufs par ponte.
Les parents ventillent tour à tour la portée. Une fois l'éclosion venue, ils mordillent les oeufs pour aidé les larves à en sortir.
Les parents mettent les jeunes à l'abris jusqu'à la résorption totale du sac vitallin.
Les alevins devront ensuite être nourris d'artémias et autres.

 Dimorphisme sexuel :

Visible seulement en période de frais ,la papille génitale est pointue chez le mâle et arrondie chez la femelle.

 Photos :  

                   - 5 Phénacogrammus interruptus
                        (1 mâle et 4 femelles)

Noms communs : tétra du Congo
 Famille : Alestidés
 Origine :  région du fleuve Congo
 Taille : 6,5 cm pour les femelles et 10 cm pour les mâles
 Maintenance :

Température : environ 25°C
pH : 6.0 à 8.0
Dureté : 5 °d GH à 19 °d GH

Doit être maintenu en groupe d'au moins 10 individus, dans un bac d'au moins 1mètre de façade car c'est un poisson qui aime nager. L'eau doit de préférence être filtrée sur tourbe et il est conseillé de placer des plante flottante pour qu'ils puissent s'y mettre à l'ombre de temps en temps.

Il est assez paisible mais plutôt vorace, veiller donc à bien répartir la nourriture lors du nourrissage.

    Description : Le mâle qui est apprécié pour son élégance, possède de grande nageoire dorsale et caudale(voiles) et de sublime couleurs allant du mauve au vert. une lumière adéquate fera scintillé ses écailles. la femelle est bien plus petite et plus sobre que sont conjoint.
 Régime alimentaire :

plutôt omnivore, ilpeut sauter au-dessus de la surface de l'eau pour attraper des insecte aériens tel que des mouches, il goutera aussi volontiers à la nouriture végétale si elle est coupé en fin morceaux. Un régime de nourriture sèche lui conviendra tout aussi bien mais de petites douceurs n'ont jamais fait de mal à personnes.

 Reproduction :

Ce poisson est ovivipare. Pour une reproduction réussie, il faut placer un couple établit dans un bac de 100l minimum avec des plantes genre cabomba et mousse de Java. Dés la ponte terminée, retirez les parents qui risquerait de manger les oeufs. la température doit approcher les 26°C, l'eau doit être légèrement acide (6.5 de pH). Les alevins apparaissent au bout de 6/7jours.

 Dimorphisme sexuel :

La femelle est plus petite et les nageoire caudale, dorsale et anale sont exagérément dévellopées chez le mâle.

 Photos :  

                   - 15 Paracheirodon axelrodi

Noms communs : Néon cardinal, cardinalis
 Famille : Characidés
 Origine : Rio négro et ses affluents
 Taille :

5 cm

 Maintenance :

Température: 25 °C à 30 °C
pH : 5.0 à 7.0
Dureté : 1 °d GH à 8 °d GH

Doit être placé en groupe d'au moins 6 individus.

    Description :

Bleu avec une bande rouge allant de l'aoeil jusqu'à la nageoir caudale, le ventre peut-être blanc

 Régime alimentaire :

Toute les nourriture vivante et/ou sèche de petite taille.

 Reproduction :

1 à 2 °d GH, pH de 6 à 6.5 ,dans un bac de ~20 litres.
Une chute de température est nécessaire pour déclencher le frai : 23-24°C
Retirer les géniteurs après la ponte et l'éclosion a lieu 24 heures après la ponte. Les alevins nagent après 5 jours.

 Dimorphisme sexuel :

Difficile de le voir. Le mâle adulte est plus fin que la femelle.

 Photos :  

 


Sur ce site, il y a déjà eu 11439 visiteurs. Bonne visite !
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=